Nigeria : de nombreux chiites dénoncent l’injustice envers le Sheikh Ibrahim el-Zakzaky

Cette semaine, De nombreux fidèles du Mouvement islamique chiite ont dénoncé la détention prolongée du Sheikh Ibrahim El-Zakzaky, depuis de violents affrontements à Zaria en 2015.

Sheikh Ibrahim El-Zakzaky, le chef du Mouvement islamique chiite au Nigeria, est détenu depuis 500 jours alors qu’un tribunal avait ordonné sa libération. En effet, sa condamnation avait été jugée illégale.

« Ibraheem Zakzaky est en détention depuis le 14 décembre 2015. Cela fait 500 jours que notre leader est en prison. Par ailleurs, il y a quatre mois, la Haute Cour fédérale a formellement dit que sa détention est illégale et injustifiée », a déclaré l’un des fidèles.

Le leader chiite et son épouse avaient été arrêtés à Zaria dans le nord du pays en décembre 2015, après des affrontements meurtriers contre la police.

Par ailleurs, selon Amnesty, près de 400 membres du Mouvement islamique auraient été tués par l’armée puis enterrés dans une fosse commune.

Les violences avaient éclaté dans ce fief de l’IMN, où un barrage érigé par le mouvement en vue d’une procession religieuse avait bloqué un convoi du chef d’état-major des armées, le général Tukur Yusuf Buratai.
Avec comme source : Koaci.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *