A gauche : Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké (Mouride); A droite : Chérif Mohamed Aly Aïdara

Sénégal : le guide des chiites visite le guide des soufis mourides

Chérif Mohamed Aly Aïdara, le guide suprême de la communauté sénégalaise chiite Mozdahir, était à Touba hier. Il a été reçu par le Khalife général des mourides Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké et son chambellan Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. Il a eu des échanges fructueux avec eux et s’est réjoui de l’attention particulière et de l’accueil dont il a été bénéficié dans la cité de Khadimou Rassoul.

La visite a démarré dans la matinée avec une réception et un entretien avec Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, dans sa résidence de Darou Minam. Après la prière de l’après-midi, le cortège s’est ébranlé en direction de Tanim, la résidence du Khalife générale des mourides. Serigne Cheikh Sidy Mokhtar, avec à ses côtés Serigne Mountakha Bassirou Mbacké et son fils aîné Serigne Moustapha Mbacké, entre autres dignitaires, a reçu en toute convivialité le guide de la communauté chiite Mozdahir, Cherif Mohamed Aly Aïdara. Les deux hommes ont longuement échangé.

Chérif Mohamed Aly Aïdara est largement revenu sur les motivations de cette visite de courtoisie au Khalife de Khadimou Rassoul. Le guide de la communauté chiite, par ailleurs acteur de développement et écrivain, a salué l’immensité et la pertinence des œuvres de Khadimou Rassoul sur le prophète Mohamed (Psl) pour en avoir parcouru plusieurs. « Je suis chez moi et je ne resterai plus longtemps sans venir vous voir. Ce sera une façon de revivifier les relations qu’entretenait mon père avec Serigne Saliou Mbacké, le cinquième khalife de la communauté mouride », a dit Chérif Mohamed Aly Aïdara. Ces échanges ont été l’occasion pour Serigne Mountakha Mbacké de souligner la véracité de la position du Cherif Mohamed Aly Aïdara. « Cet homme est véridique. Ce qu’il dit est juste », a-t-il affirmé. Parlant au nom du Khalife général des mourides, un proche a magnifié la venue du guide de la communauté chiite et dit toute la joie de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar de le recevoir à Touba. Il a salué la démarche de Chérif Mohamed Aly Aïdara et reconnu la sincérité de celle-ci car Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui accompagne le visiteur voue un amour profond à Serigne Touba. Des prières ont ensuite été dites pour la réalisation des vœux exprimés de part et d’autre. Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké a prié pour Chérif Mohamed Aly Aïdara, les disciples et toute la communauté musulmane. La forte délégation chiite de Cherif Mohamed Aly Aïdara a ensuite suivi Serigne Mountakha Bassirou Mbacké à Darou Minam où un traditionnel « berndé » (copieux repas) mouride lui a été servi.

Le Sénégal est un pays de l’Afrique de l’Ouest qui jouit d’une bonne stabilité politique et économique. Les minorités telles que les chiites y vivent en sécurité et dans le respect.

La confrérie des Mourides (Al mouridiyya) est une confrérie soufie, la deuxième voie à apparaître après le tijanisme au Sénégal, présente particulièrement au Sénégal et en Gambie. Elle est fondée au début du XXe siècle par le cheikh Ahmadou Bamba.

Source : Senegaldirect

Un commentaire

  1. Zain abidine Koureich

    L’islam que Cherif Mouhamad Ali prône est un islam de paix de partage de tolérance et d’amour. D’où l’héritage familial enseigné par ses ancêtres. Cette visite de courtoisie permettra de donner une bonne image et une force au chiisme du Sénégal. Durant le ramadan passé la même visite a été effectuée à kaolack à Diourbel et à Ndiasane pour renforcer le lien fraternel entre les fidèles musulmans. Cherif Mouhamad Ali est connu ici au Sénégal comme un homme de paix, de Dieu, de culture et des valeurs.Comme le confirme le petit fils de Serigne touba : Cet homme est juste et véridique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *