Arabie Saoudite: 15 Chiites condamnés à mort

Selon un rapport de Shia Rights Watch en Arabie Saoudite, le système judiciaire qui n’a pas respecté le système de droit international, a condamné 15 musulmans chiites, en leur proférant de fausses accusations politiques.

L’Arabie Saoudite utilise depuis de nombreuses années la fausse accusation pour faire pression sur les musulmans chiites de la province de l’Est et menacer l’identité et la sécurité de ses citoyens, en voulant démontrer que la montée du chiisme en Arabie Saoudite a fermé la porte à la coexistence religieuse dans le pays.

Shia Rights Watch, exigent des autorités saoudiennes le respect de ses citoyens chiites qui font preuve de loyauté envers le pays et la loi du gouvernement wahhabite.

Les noms des musulmans chiites qui sont condamnés à la peine de mort sont indiqués ci-dessous:

Salem Abdullah Al-Emry (peine de mort)
Mohammad Abdulghani Atiyah (peine de mort)
Abbas Haji Al-Hasan (peine de mort)
Mohammed Hussein Al-Ashoor (peine de mort)
Talib Muslim Al-Harbi (peine de mort)
Badr Hilal Altalib (Emprisonnement 20 ans)
Hussein Ali Al-Hamidi (peine de mort)
Hussein Qasim Al-Abood (peine de mort)
Taher Musulman Al-Herbi (peine de mort)
Ali Hussein Al-Ashoor (peine de mort)
Yasin Haleh Al-Heri (Emprisonnement 8 ans)
Samir Hilel Al-Herbi (Emprisonnement 12 ans)
Yousif Abdullah Al-Herbi (peine de mort)
Ali Hussein Al-Mehanna (peine de mort)
Ali Abdullah Al-haji (Emprisonnement 5 ans)

Abdul-Jall Ali Eisan (Emprisonnement de 15 ans)
Abdul-Ghafoor dos Hazara (Afghan) (en attente d’un procès)
Ahmed Abdel Aziz Alfels (Emprisonnement 5 ans)
Alvi musa Al-Hussein (Emprisonnement 10 ans)
Ahmed Ghama Al-Ghamedi (Emprisonnement 5 ans)
Ali Zeif Alawaji (emprisonnement de 18 ans)
Ahmed Ali Naser (peine de mort)
Abdullah Ibrahim Al-Khamis (peine de mort)
Mohammad Zaman Zamani (Iranien Emprisonnement 4 ans))
Naser Abdullah Al-Leweyem (Emprisonnement 2 ans)
Hussein saeed Al-Ibrahim (condamnation à mort)
Khedhir ali Al-Mouhen (Emprisonnement 8 ans)
Abbass Abdullah Al-Abad (peine de mort)
Ibrahim Ali Hamidi (Emprisonnement de 25 ans)
Sahel Abdulaziz Al-Moled (en attente d’un procès)
Ali Ahmed Al Kabish (Emprisonnement 2 ans)

Qu’Allah leur fasse Miséricorde.

Avec comme source: Shia Rights Watch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *