Iran : 2 attentats de Daesh tuent 12 personnes au parlement et au mausolée de l’imam Khomeini

Ce mercredi 7 juin, plusieurs attaques ont été signalées dans la capitale iranienne. Le Parlement ainsi le mausolée de l’imam Khomeini ont été la cible de ces attaques qui ont fait plusieurs victimes.

Ce mercredi, plusieurs attentats ont lieu dans la capitale iranienne. Plus tard dans la journée, les terroristes de Daesh ont revendiqué les attaques. De plus, les médias iraniens annoncent que 12 personnes ont été tuées et 39 autres auraient été gravement blessées.

En ce qui concerne les attaques, il y a eu d’abord une première attaque contre le Parlement iranien. En effet, 4 hommes armés de mitraillettes ont attaqué le bâtiment et sont entrés à l’intérieur vers 10h du matin. L’un d’entre eux a fait exploser une ceinture explosive au moment de l’assaut des forces de l’ordre et les trois autres ont été tués par les policiers iraniens, qui ont pris d’assaut le 4ème étage d’un des bâtiments du Parlement. Et Selon la télévision d’Etat, ils auraient retenu plusieurs personnes en otage.

Le mausolée de l’iman Khomeini également touché

Quasi simultanément, il y a eu une attaque contre le mausolée de l’imam Khomeini qui se trouve dans la banlieue sud de la capitale. Elle était menée par trois terroristes dont une femme qui a fait sauter la ceinture explosive qu’elle portait à l’extérieur du bâtiment.

Le groupe terroriste de Daesh revendique ces attaques

En effet, Daesh a revendiqué ces attaques via son agence de propagande Amaq. C’est la première fois que le groupe terroriste revendique des attentats dans la capitale iranienne.

En outre, en mars dernier, Daesh a publié une vidéo de menaces en persan contre l’Iran, affirmant qu’il allait « conquérir » ce pays chiite pour « le rendre à la nation musulmane sunnite » et qu’il allait provoquer un bain de sang chez les chiites.

Avec comme source : Rfi

Le corps de l’un des terroristes qui a attaqué le siège du parlement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *