Israël veut le soutien de la Russie contre l’Iran

Ce jeudi 9 mars, le Premier ministre israélien s’est rendu à Moscou. La crise syrienne était au cœur de leurs discussions ainsi que l’intervention de l’Iran qui inquiète le sioniste, Benjamin Netanyahu.

L’Iran représente une menace très importante pour le ministre israélien, Benjamin Netanyahu, concernant la sécurité de l’Israël.

En outre, Donald Trump partage également cet avis et accuse l’Iran « d’un comportement malveillant ».

 « L’Iran est en train d’essayer de s’établir de manière permanente en Syrie, avec une présence militaire au sol et en mer », avait-il déclaré. Une perspective totalement inacceptable pour les Israéliens.

C’est donc ce message que Benyamin Netanyahu portera au président russe. Israël veut éviter à tout prix que la République islamique ne s’installe à ses frontières ou que le Hezbollah ne se renforce.

 « Il y a 2 500 ans, dans la Perse antique, il y a eu une tentative d’anéantir la nation juive qui a échoué et qui est marquée par ce jour de fête », a déclaré le Premier ministre sioniste.

« Aujourd’hui, le successeur de la Perse, l’Iran, souhaite à nouveau anéantir l’Etat juif. Ils sont clairs là-dessus. Ils l’inscrivent sur leurs missiles balistiques », a-t-il ajouté.

« Oui, enfin, c’était au Ve siècle avant notre ère », a répondu le président russe d’un ton ironique. « Aujourd’hui, nous vivons dans un monde différent. Alors parlons-en », a-t-il poursuivi.

Enfin, Netanyahu a déclaré que l’Iran était une menace pour le Moyen-Orient. « Aujourd’hui, Israël est un Etat avec une armée et nous sommes capables de nous défendre. Mais la menace de l’extrémisme islamique chiite n’est pas seulement une menace pour nous, mais aussi pour toute la région et la paix mondiale. Je sais que nous partageons le désir d’empêcher toute victoire de l’islam radical ».

Avec comme sources: rfi, timeofisrael

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *