Le leader des Houthis au Yémen déclare être prêt à aider le Hezbollah contre Israël !

Les sionistes sont effrayés depuis que le leader des Houthis au Yémen, Sayed Abd Al-Malik Al-Houthi, a déclaré ce jeudi lors d’un discours que ses partisans étaient « prêts à toute intervention militaire contre Israël afin d’apporter une aide au peuple palestinien », présentant notamment une possible collaboration avec le Hezbollah.

Cette déclaration de Sayed Abd Al-Malik Al-Houthi vient conffirmer les déclarations de Sayed assan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah, ces dernières semaines sur le fait que « des dizaines de milliers de combattants du monde arabe », notamment du Yémen, seraient « partenaires d’une guerre contre l’entité sioniste ».

« Tout le monde doit savoir que l’axe de la résistance est fort (…). L’ennemi israélien doit savoir que s’il déclare une guerre contre la Syrie ou le Liban, des dizaines de milliers de combattants du monde arabe et islamique seront partenaires dans cette guerre, (ils viendront) d’Irak, du Yémen, d’Afghanistan, du Pakistan », avait déclaré Sayed Hassan Nasrallah.

« Les peuples arabes n’accepteront jamais Israël, Israël restera étranger à cette région, imposé à cette région, un État d’occupation et de terrorisme », avait-t-il aussi assuré.

Israël est apeuré ces derniers mois de la force que représente le Hezbollah.

« Le Hezbollah continue de se renforcer dans le sud du Liban et menace la stabilité de toute la région. La communauté internationale ne doit pas fermer les yeux sur ces menaces dangereuses », avait déclaré le mois dernier l’ambassadeur d’Israël aux Nations Unies, Danny Danon.

« Je crois que le Hezbollah est la principale menace du premier cercle pour Israël », déclarait le chef d’état-major de l’armée israélienne, Gadi Eizenkot. »Il a construit des capacités basées sur des dizaines de milliers de roquettes avancées … ce sont des armes avancées, partiellement iraniennes et partiellement syriennes », avait-il souligné.

Avec comme source : I24news, Al-Manar Tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *