Liban: Un mari écope de 22 ans de prison après avoir tué son épouse

Le 20 mars 2014, Mohammad Mounzer assassiné son épouse. Mercredi, il a écopé d’une peine de 22 ans de prison ainsi qu’une amende de 150 millions de livres libanaises. 

Elle s’appelait Roukaya Mounzer et avait seulement 24 ans. Elle souhaitait divorcer de son mari Mohammad Mounzer, qui n’a pas supporté ses propos, et l’a lâchement assassiné. Au moment des faits, l’épouse était enceinte. Le meurtrier est accusé de l’avoir tué par balles à Bourj el-Barajneh.

L’homme a été arrêté après son crime. Selon l’association Kafa, le médecin légiste a fait détail d’un rapport médical incomplet, en dissimulant la présence d’ecchymose que comportait le corps de Roukaya. La famille de la victime a exigé que le corps soit exhumé et de nouveau examiné.

L’homme a également été condamné à payer une amende de 150 millions de livres libanaises à la famille de la victime.

Mohammad Mounzer a écopé de 22 ans de prison ainsi qu’une amende de 150 millions de livres libanaise à la famille de la défunte. Mais il peut encore faire appel du jugement.

Selon l’association Kafa, 12 femmes ont été assassinées par leur maris entre juillet 2013 et mars 2016. Au Liban, de nombreuses épouses sont victimes de violences conjugales.

Avec comme source: Lorientlejour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *