L’Iran adresse une lettre salée et sans langue de bois à Israel

Mardi, l’ambassadeur iranien a déclaré auprès des Nations Unies que les dernières allégations sionistes concernant la violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU de la part de l’Iran sont sans fondement et non soutenues.

Gholamhossein Dehghani, ambassadeur et chargé d’affaires de la République islamique d’Iran à l’ONU, a adressé la lettre qui suit au Secrétaire général Ban Ki-moon:

Au nom de Dieu, le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux,

Son Excellence,

Sur instructions de mon gouvernement et en référence à la lettre datée du 21 novembre 2016, adressée au Secrétaire général par le Représentant du régime israélien auprès de l’Organisation des Nations Unies, j’ai l’honneur de faire les déclarations suivantes:

1. La lettre contient encore une fois une foule d’accusations sans fondements qui sont dirigées contre mon pays sans l’once d’une preuve, comme à son habitude. Aucun de ces accusations ne represente « une nouvelle information importante », comme le prétend  faussement l’auteur de la lettre, mais d’anciennes rehaussées.

2. L’accusation de la violation de nombreuses résolutions du Conseil de sécurité, dont il est question dans la lettre, est également sans fondement et cette fois aussi amusante, car elle équivaut à un nivellement inégalé des accusations contre un État membre de l’ONU. Au moins, un régime qui a bravement bafoué toutes les résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies et du Conseil de sécurité sur les terres qu’elle occupe criminellement n’est pas en mesure de traiter une telle revendication contre d’autres nations.

3. En outre, il est absurde et hypocrite pour le représentant d’un régime qui a occupé les terres d’autres peuples pendant tant de décennies et a nié tout droit fondamental du peuple palestinien, y compris son droit à l’autodétermination, à accuser une soit disant violation du droit international.

4. Il est tout aussi absurde et hypocrite pour le représentant d’un régime qui a longtemps été impliqué dans la terreur et le ciblage indiscriminé des civils palestiniens, y compris les femmes et les enfants, sur leurs propres terres et dans la tuerie des individus dans de nombreuses régions du monde, d’accuser l’Iran de terrorisme.

5. Enfin, ce genre d’accusations du régime israélien contre d’autres pays, y compris le mien, est après tout, une tentative typique israélienne de fumer les politiques criminelles et les actes contre les Palestiniens innocents, y compris le maintien d’une communauté de deux millions, assiégée pendant 10 ans, qui bombarde et colonise des quartiers résidentiels, détruisent des écoles et des hôpitaux, démolissent des maisons, confisquent des habitations, violent la sainteté des sanctuaires religieux et ainsi de suite.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir faire distribuer la présente lettre à tous les États membres du Conseil de sécurité et à titre de document du Conseil.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, les assurances de ma très haute considération.

Gholamhossein Dehghani
Ambassadeur et Chargé d’AFFAIRES.

Avec comme source: Abna.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *