Un Koweïtien condamné à de la prison pour avoir insulté le chiisme et les chiites

La cour pénale du Koweït a condamné ce mercredi à de la prison un militant koweïtien qui passait son temps à insulter le chiisme et ses adeptes sur les réseaux sociaux.

Le Koweït est un pays arabe du Golfe avec 20% de sa population qui suit l’école chiite.

Un militant koweïtien qui avait une grande activité sur Twitter a été condamné par le tribunal du pays à trois ans de prison pour insultes contre l’école chiite et ses adeptes.

Le tribunal a déclaré qu’ « il est impossible de considérer ce qu’a publié ce militant comme insultes à l’école chiite comme de la liberté d’opinion. Il est obligatoire pour toute personne qui jouit de cette liberté de ne pas aller à l’encontre de la loi ».

En d’autres mots, cette personne faisait de l’insulte gratuite du chiisme son activité principale sur les réseaux sociaux et incitait à la haine contre ses adeptes, les chiites.

« Ce qu’a fait ce militant n’est pas de la liberté d’opinion. Cela va à l’encontre de manière directe de la loi qui assure le respect à n’importe quelle communauté de la société et assure que la dignité de leurs adeptes ne soit pas touchée. » a ajouté le tribunal.

« Il aurait été plus responsable de la part de ce militant qui est quadragénaire de ne pas publier des posts qui incitent au sectarisme, pour préserver la sécurité et la stabilité du pays » a affirmé le tribunal.

Avec comme source : Erem News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *