Un parlementaire juif iranien insulte Netanyahu

Un parlementaire juif iranien a qualifié le Premier ministre Benjamin Netanyahu de «vampire fou» pour avoir dit à maintes reprises que l’Iran actuelle tout comme l’ancienne Perse, souhaite anéantir le peuple juif.

Siamak Moreh Sedgh est un médecin et parlementaire juif iranien de 50 ans qui est également directeur du Comité juif de Téhéran, il représente sa communauté religieuse au Parlement depuis 2012 et a souvent critiqué Israël.

Mardi, il n’a pas hésité à fustiger le premier ministre sioniste « Netanyahou est un vampire fou noyé dans les crimes de la tête aux pieds et les récentes remarques faites par le premier ministre raciste israélien ne sont pas surprenantes pour moi ». Il a en outre affirmé que l’antisémitisme et le racisme n’avaient jamais été vus dans la culture iranienne.

Ses remarques ont été les dernières d’une récente polémique entre responsables iraniens et Netanyahou, qui a récemment fait plusieurs références à l’Iran ou à l’ancienne Perse dans le contexte de la fête juive de Purim cette semaine.

Lors d’une réunion avec le président russe Vladimir Poutine, Netanyahou a déclaré que la Perse avait tenté « de détruire le peuple juif mais n’a jamais réussi » il y a 2.500 ans, à l’occasion de Pourim.

Samedi, alors qu’il visitait une synagogue, Netanyahou a dit aux jeunes enfants célébrant la fête que l’Iran souhaitait assassiner les Juifs tout comme les Perses voulaient le faire.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammed Javad Zarif, s’est d’ailleurs empressé de lui rétorquer que l’Iran avait « sauvé les Juifs 3 fois tout au long de l’histoire. »

Avec comme source: JerusalemOnline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *