Sheikh Issa Qassim à Karbala
Photo de Sheikh Issa Qassim à Karbala, 20 janvier 2019

Les mots de sheikh Issa Qassim à son peuple de Bahreïn depuis la ville de Najaf

Après plusieurs années en résidence surveillée et de multiples pressions des autorités telles que l’interdiction de consulter des médecins bien qu’il ait de grave problèmes de santé, le leader des chiites de Bahreïn sheikh Issa Qassim a pu se rendre à Londres pour recevoir les traitements dont il avait besoin. Après cela, il s’est rendu en Irak pour visiter son peuple, ses savants mais également et surtout les mausolées des saints imams (as).

Voici son communiqué pour le peuple noble et résistant du Bahreïn qu’il a écrit le 1er février à Najaf avant de se rendre à Mashhad en Iran pour visiter l’imam Ali Al-Redha (as) :

« C’est Bahreïn,

Bahreïn est un pays d’islam et de foi, un pays de savoir et d’orientation, un pays de dignité et de gloire.

Le peuple de Bahreïn est le peuple de la fierté et de l’avancée. Il n’accepte pas l’humiliation ni la soumission, n’agrée les injures, et ne laisse rien devancer sa religion, sa dignité, et sa liberté.

C’est un peuple qui n’agresse pas et ne se soumet pas non plus à l’agression. Il respecte la vérité, élément nécessaire de son existence, et ne se replie pas devant elle. Il ne déprécie personne mais ne permet à personne de le déprécier. Pour lui, la vérité, la justice et la liberté sont des demandes continues qu’il n’oublie pas et pour lesquelles il ne s’affaiblit ni ne perd son ardeur.

C’est le peuple de Bahreïn dont l’humanisme est distingué, l’identité croyante est apparente, l’histoire est glorieuse, et l’appartenance est noble.

Il n’est pas possible pour Bahreïn, de par sa valeur morale, ni pour son grand peuple, d’accepter une politique qui ne prenne en considération son humanisme, sa fierté et sa dignité, et qui n’apprécie ses capacités, son ambition, la force de sa volonté et son refus de toute agression qui le menace ou le vise.

Mes Salutations à Bahreïn, et à son peuple, sur la voie du grand futur.

Issa Ahmad Qassem

An-Najaf Al-Achraf

Vendredi 25 joumada al-oula 1440 de l’Hégire

1 février 2019»

Source : Almuqawim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *