3 grands savants chiites décèdent en Iran

Trois grands savants chiites iraniens sont décédés ces derniers jours en Iran

L’Ayatollah Sayed Abd Al-Latif al-Qurashi

Il commença ses études avec Meer Rasul al-Kuh Kamari. Ensuite, il eut plusieurs professeurs à Najaf et Qom dont Sayed Khoei, Sayed Shihab Al-Din al Mar’ashi, Sayed Al-Burujardi et Sayed Khomeini. Par après, il devint lui-même enseignant et écrivit des livres. Il mourut ce mardi et fut enterré à Qom.

15319096_1840931446125418_8929285046298948047_n

L’Ayatollah Sheikh Mohammad Fazil Al-Istarabadi

Il est né à Najaf dans une famille de science et de savants. Il commença ses études en Iran à Mazandaran sous la tutelle de son père et de Sheikh Mohammad Al-Kuhistani, son beau-père.

Puis, il immigra à Najaf durant plusieurs années et étudia auprès de grands savants tels que Sheikh Mujtaba Al-Lankarani et Sheikh Sadra Al-Badkubi. Ensuite, il retourna en Iran avec son père et y termina ses études.

Quelques années plus tard, il fonda la Hawza Faydhiyyah dans la région de Mazandaran (Iran) et il y mourut jeudi dernier à l’âge de 81 ans. La prière funéraire a aussi eut lieu dans la même région. Son corps fut transporté à Najaf pour y être enterré.

15232295_1840932519458644_7083836879604377898_n

15192567_1840934262791803_7948142475127805368_n

 

L’Ayatollah Sayed Mohammad Naqi Al-Shahrukhi

Il vient d’un famille de science de la région iranienne de Lorestan. Sayed Al-Shahrukhi commença d’abord ses études avec son père à la Hawza de Burujard et ensuite il s’installa à Qom pour étudier chez de grands savants tels que Sayed Shihab Al-Din Al-Mar’ashi et Sheikh Abd Al-Karim Al-Haeri Al-Yazdi. Par ailleurs, il obtint son autorisation (ijaza) d’ijtihad de Sheikh Murtaza al Ha’eri al Yazdi.

Il joua également un rôle important dans la révolution iranienne durant laquelle il fut emprisonné avec nombre de ses collègues savants. Après la victoire de la révolution, il obtint plusieurs responsabilités religieuses et politiques.

Il mourut à l’âge de 82 ans à Qom où la prière funéraire fut menée par Sayed Musa Al-Shabbiri Al-Zanjani.

15202518_1840935509458345_2777582389238786389_n

15284180_1840935856124977_5060732747440607601_n

 

Nous appartenons à Dieu et c’est à lui que nous retournons

Notons que dans la même période, donc très récemment, Sayed Ardebili est aussi décédé

Un commentaire

  1. Salam rala men tabira el houda wa din el haq,

     » La Science ne sera ôtée que par la mort des savants ». (Muhammad asws wa ali).
    Quand, un savant meurt, c’est une bibliothèque qui disparaît (proverbe africain).
    Ainsi, en va-t-il de la Science…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *