Les musulmans chiites et sunnites ont fêté le Mawlid du Prophète !

Les musulmans – sunnites et chiites – ont fêté cette semaine l’anniversaire de la naissance (Mawlid) du Prophète Mohammad (sawas), à l’exception des salafistes wahhabites qui le considèrent comme une innovation.

Les sunnites ont fêté le mawlid le 12 Rabi’ al-Awwal (début de cette semaine) alors que les chiites l’ont fêté le 17 Rabi’ al-Awwal (fin de cette semaine). Cette différence est dû au fait qu’il y a divergence entre les deux courants sur la date exacte de la naissance du Messager de Dieu (sawas).

Le chiisme et le sunnisme considèrent tous les deux que le Mawlid est une grande célébration recommandée. La seule exception est la secte salafiste wahhabite qui considère cette sainte fête islamique comme une innovation illicite. A noter que les chiites fêtent aussi en même temps l’anniversaire de l’imam Jafar Al-Sadiq (as) qui est né dans la même date que son ancêtre.

Au Yémen, des millions de personnes se sont rassemblés pour fêter le Mawlid alors que ce pays vit sous les bombardements quotidiens de la coalition arabe menée par l’Arabie Saoudite et ayant déjà fait 10 000 morts civils yéménites. Le message du peuple yéménite est alors très clair : renouveler son amour et allégeance au Messager de Dieu, combattre l’égarement et le terrorisme du wahhabisme et continuer sa résistance contre les envahisseurs Al-Saoud.

 

Dans la ville irakienne de Kirkouk qui abrite des arabes, kurdes et turkmènes de confession sunnite et chiite et qui a résisté depuis plusieurs années aux attaques de Daesh, les habitants n’ont pas manqué à fêter le Mawlid publiquement pour exprimer leur amour envers le sceau des Prophète.

 

Les marocains ont eux-aussi comme chaque année fêté la naissance de la Miséricorde qu’est notre Saint Prophète comme dans cette vidéo à Tanger avec des chants religieux.

 

A Najaf, les amoureux du Prophète et de sa sainte famille Ahl el Bayt (as) n’ont pas manqué de fêter cette magnifique fête, d’autant plus que ce jour a été choisi pour ouvrir le nouveau dôme doré du mausolée de l’Imam Ali (as).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *