L’Imam Mahdi : Lorsque mes chiites ont besoin de moi, qu’ils m’appellent !

Il est rapporté de Sheikh Ahmed ibn Mohammad Al-Ardebili, l’un des plus grands savants chiites du 16ème siècle à Najaf et surnommé Al-Muqaddas Al-Ardebili (le saint d’Ardebil), l’histoire suivante :

« Lorsque je vivais à Najaf, j’avais l’habitude d’aller au Mausolée du Prince des croyants (as), chaque fois que j’avais une question.  Un jour, en me rendant là-bas et en posant ma question au Prince des croyants (as).

Ce dernier (as) me demanda :

« Ne crois-tu pas en mon fils, l’imam Al-Mahdi ? (…) Alors pourquoi ne demandes-tu pas à ton Imam du Temps ? »

Je lui répondis :

 « Je ne sais pas où le trouver. »

Le Prince des croyants, l’Imam Ali ibn Abu Taleb (as) me dit alors :

« Va à la Mosquée Sahla ! Tu le trouveras là-bas en ce moment même ! »

Alors, je me suis aussitôt rendu à la Mosquée Sahla. Je vis là-bas l’Imam du Temps (aj), assis, triste, les larmes aux yeux… Le voir dans cet état me fit oublier ma question. Je lui demanda les raisons de son chagrin.

L’Imam (aj) me répondit :

« Je me demande pourquoi mes partisans (chiites) ne font pas appel à moi, quand ils sont en difficulté ? »

Je répondis alors :

« O Imam ! Vous êtes occulté, on ne sait pas où vous trouver ! »

L’Imam Détenteur du Temps (aj) dit :

« Transmets ce message à mes partisans : 

Lorsqu’ils ont besoin de moi, qu’ils n’hésitent pas à m’appeler ! Ils n’ont pas besoin de me chercher. C’est moi qui les retrouverai !  » »

Source : Bihar Al-Anwar, vol.52, chap. de ceux qui l’ont vu (as).  – Traduit par Shahina Mamodhoussen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *