Pakistan: des parents chiites demandent la libération de leurs enfants

Lors d’une conférence de presse à Islamabad, les parents de 4 jeunes chiites ont fait appel au juge en chef et au Premier ministre du Pakistan pour la libération de leurs enfants.

Ces jeunes chiites ont été enlevés des villes de Kabirwala, Chiniot, Faisalabad et Sargodha. Lors d’une conférence de presse à Islamabad, les parents des disparus ont déclaré: « Le 21 octobre 2016, des jeunes chiites nommés Raghib Abbas Khan de Faisalabad, le 22 août 2016, Akhtar Imran et Waqar Haider de Chiniot et Asad Aheer de Sargodha ont été enlevés. »

Les parents de ces jeunes disparus ont déclaré que certaines personnes portant l’uniforme de police ont emmené ces jeunes, et ils n’ont aucune nouvelles d’eux depuis ce jour. Les jeunes n’ont pas encore été convoqués à la cour et aucune plainte n’a été déposée contre eux.

Ces jeunes gens étaient nullement impliqués dans une action terroriste. « Nous sommes allés à la cour, mais personne ne nous a entendus » ont déclaré les parents.

Ils ont donc appelé le juge en chef et le premier ministre Pakistanais à prendre des mesures pour la libération de leurs enfants.

Il est à noter que, outre ces quatre jeunes, beaucoup de jeunes chiites de différentes régions sont portés disparus et leurs familles croient avoir été enlevées par les services de renseignements militaires pakistanais. Parmi les kidnappés, trois personnes nommées Zuhair al deen babar, Aqeel Baloch et Asad Aheer sont des érudits religieux.

Avec comme source: Iuvmpress

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.