moqtada sadr emirats
Moqtada Al-Sadr avec le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, AFP

Après l’Arabie Saoudite, Moqtada Al-Sadr visite officiellement les Émirats Arabes Unis

Après sa visite polémique en Arabie Saoudite, Moqtada Al-Sadr a visité hier les Emirats Arabes Unis et a rencontré le prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, ont rapporté lundi les médias des Emirats arabes unis.

Des sources officielles comme le site de Moqtada Al-Sadr ont affirmé que les Emirats ont carrément envoyé un avion privé pour aller et le retour de Sayed Sadr.

L’héritier d’Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, a alors déclaré durant la rencontre de ce dimanche que « la prospérité de l’Irak renforce la sécurité des Arabes » et a par ailleurs, félicité Bagdad pour sa « victoire » contre Daech.

Il a également souhaité voir l’Irak « reprendre le rôle qui lui revient au sein des pays arabes », ajoutant que « l’expérience nous a enseigné d’appeler à ce qui nous unit en tant qu’Arabes et en tant que musulmans et à bannir les partisans de la discorde et de la division », selon la même source.

Cette visite de Moqtada Sadr aux Emirats intervient deux semaines après sa rencontre à Jeddah avec le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane qui avait déjà suscité de nombreux débats.

En outre, Moqtada Sadr a appelé le 4 août dernier, devant ses partisans dans le centre de Bagdad, le gouvernement irakien à saisir les armes circulant dans le pays, notamment celles du Hashd Al-Sha’bi, le rassemblement populaire des groupes armés qui ont combattu Daesh.

Ces récentes mesures prises par Moqtada Al-Sadr viennent dans un contexte où il intensifie ses efforts pour prendre ses distances envers l’Iran en se rapprochant de potentiels partenaires arabes et en exaltant un nationalisme irakien dans ses discours officiels.

Avec comme source :  OLJ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *