moqtada sadr arabie saoudite
Moqtada Al Sadr avec le prince héritier saoudien Mohammad ben Salman, 30 juillet 2017

Après sa visite en Arabie Saoudite, Moqtada Al-Sadr exige que Hashd Al-Sha’bi soit démantelé

Sayed Moqtada Al-Sadr a appelé vendredi devant des milliers de ses partisans dans le centre de Bagdad le gouvernement irakien à saisir les armes circulant dans le pays, notamment celles du Hashd Al-Sha’bi, le rassemblement populaire des groupes armés contre Daesh après la fatwa de Sayed Sistani et qui ont libéré le pays de l’invasion terroriste, a constaté un journaliste de l’AFP.

Après la visite officielle de Moqtada Sadr en Arabie saoudite où il s’est rendu la semaine dernière à l’invitation du pouvoir saoudien en créant la polémique, il s’est adressé aujourd’hui à ses partisans dans un message retransmis sur des écrans géants.

Il y a invité le Premier ministre irakien Haider al-Abadi à démanteler les unités du Hachd al-Chaabi, le rassemblement populaire des groupes armés – dont celles dépendant de Moqtada Sadr-  contre Daesh après la fatwa de Sayed Sistani et qui ont libéré le pays de l’invasion terroriste et d' »intégrer aux forces armées régulières les éléments disciplinés du Hachd ». Il a également appelé à « saisir les arsenaux de tous, dont ceux des groupes armés ».

Il est à noter que le parlement irakien avait voté en novembre 2016 une proposition pour reconnaître les forces de mobilisations populaires, connues sous le nom de Hashd al-Shaabi, en tant que force officielle avec des droits similaires à ceux de l’armée régulière.

Après des milliers de martyrs et sacrifices, le Hashd Al-Sha’bi avec l’armée irakienne ont réussi à libérer la presque totalité des territoires irakiens de l’emprise de Daesh.

Ceci dit, ces mesures que réclament Moqtada Al-Sadr viennent dans un contexte où il intensifie ses efforts pour prendre ses distances envers l’Iran en se rapprochant de potentiels partenaires arabes et en exaltant un nationalisme irakien.

Avec comme sources : AFP, OLJ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *