La Turquie massacre 88 civils syriens sunnites à Al-Bab en Syrie

Au moins 88 civils dont 21 enfants ont été tués jeudi 22 et vendredi 23 décembre dans des raids aériens de l’armée turque contre la ville syrienne d’Al-Bab qui est entre les mains de Daesh dans la province d’Alep, selon un bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, a précisé qu’il s’agissait de l’attaque la plus meurtrière perpétrée par la Turquie depuis qu’elle a lancé, en août, l’opération « Bouclier de l’Euphrate » pour lutter contre deux groupes qu’elle considère comme « terroristes », à savoir Daesh et le parti kurde YPG.

Les forces turques et leurs alliés rebelles syriens tentent depuis des semaines de reprendre Al-Bab, située dans le nord de la Syrie, à 25 km de la frontière turque. Mercredi, 16 soldats turcs avaient été tués dans des combats contre les terroristes sur ce front d’Al-Bab.

Avec comme sources : Le Monde et BFM TV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *