hawza

Dialogues et échanges entre le Vatican et le chiisme

(RV) Le recteur de l’Université pontificale du Latran est satisfait de sa visite-éclair en Iran, le 11 mai. Les résultats sont toujours prometteurs quand la culture, la diplomatie et la foi travaillent de concert, commente-t-il. Mgr Enrico Dal Covolo était accompagné d’un groupe de professeurs. Le 3 décembre dernier, une délégation iranienne était venue participer à une table ronde à Rome. Le dialogue se poursuit, des propositions concrètes ont été faites. Ainsi, l’université du Latran et l’université iranienne des religions et dénominations de Qom, la ville de l’ayatollah Khomeini, ont décidé de lancer un projet conjoint pour l’échange des étudiants mais aussi de la culture.

Des étudiants catholiques du Latran se rendront en Iran dès le mois de septembre prochain. Mgr Dal Covolo qui a rencontré depuis le début de son mandat plusieurs responsables politiques, religieux et universitaires iraniens se dit frappé par leur désir de collaboration et de dialogue avec la culture catholique. Le nonce apostolique en Iran, Mgr Leo Boccardi, s’efforce lui aussi de favoriser cette collaboration. Les deux parties sont favorables à l’intensification du dialogue entre l’Eglise catholique et l’islam chiite.

Parallèlement, un groupe interreligieux institué en 2003 a décidé de se réunir ce mois-ci toujours dans la ville iranienne de Qom pour montrer qu’on peut vivre sa foi avec passion et conviction sans pour autant devenir intolérant et violent. Ce groupe est né de la rencontre entre un musulman chiite, étudiant à Manchester et un moine bénédictin. Des rencontres d’études et d’échanges sont régulièrement organisées en grande Bretagne mais aussi dans d’autres lieux comme Assise et Qom sur des thèmes comme la parole de Dieu, l’amitié, la communauté, la dignité humaine…… Cette année douze chiites, dont quatre femmes, et douze moines et moniales de plusieurs pays ont choisi de se rencontrer du 9 au 15 mai à Qom. L’objectif est le dialogue, la rencontre, le vivre ensemble, l’échange en toute liberté et franchise, dans un monde sécularisé et marqué par des tensions. (OB-RF)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *