le Pakistan et la Russie entament leurs premières manœuvres militaires en commun

Alors que les tensions avec l’Inde s’échauffent de plus en plus, les troupes Pakistanaises et Russes entament pour la première fois des manœuvres militaires communes.

Ce vendredi, Les troupes russes sont arrivées au Pakistan pour prendre part à deux semaines d’exercices militaires, une première dans l’histoire moderne des deux pays. Environ 70 officiers et soldats russes ainsi que 130 homologues pakistanais participent à des simulations de guerre appelés « Amitié 2016 » , qui débuteront aujourd’hui, samedi 24 septembre.

L’exercice aura lieu dans une région montagneuse du Pendjab. Les deux puissances nucléaires sont expérimentées dans les opérations de contre-insurrection en terrain hostile.

« Moscou et Islamabad veulent approfondir les relations de militaires à militaires […] Cela indique évidemment une volonté des deux côtés d’élargir leur coopération de défense militaro-technique » a déclaré Qazi Khalilullah TASS , l’ambassadeur du Pakistan à Moscou.

la Russie a informé New Delhi des exercices conjoints prévu avec le Pakistan en précisant que cela ne concernerait pas l’Inde, étant donné qu’ils sont conduits loin des territoires contestés.

Selon l’analyste militaire pakistanais Hasan Askari, cet accord en commun « témoigne du désir de Moscou d’étendre ses options en Asie du Sud », suite logique après le rapprochement entre l’Inde et les Etats-Unis.

L’exercice militaire aérien sert à améliorer « la réactivité opérationnelle », et devrait durer plusieurs semaines. Jeudi, l’armée de l’air pakistanaise a débuté un exercice nommé « Highmark » , le pays a du fermer certaines autoroutes pour y faire atterrir « plusieurs » avions de guerre, pour la première fois depuis six ans.

En 2014, Moscou avait levé l’interdiction de longue date sur la vente d’armes au Pakistan. L’an dernier, les deux pays ont signé un accord sur 4 hélicoptères d’attaque russes Mil Mi-35M destinés à remplacer les vielles infrastructures américaines au Pakistan.

le Pakistan et la Russie étaient deux camps opposés pendant la guerre froide mais les deux pays ont décidé de surmonter les anciennes querelles et se soutiennent mutuellement dans cet accord commun.

Notons qu’en 1989, alors que les soviétiques occupaient et ravageaient l’Afghanistan, Islamabad avait envoyé des Moudjahidines Pakistanais pour soutenir les combattants du Commandant Massoud, qui avaient réussit à chasser les communistes du pays.

 

Avec comme sources: Jang, l’orient le jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.