Italie: L’Islam est la deuxième religion du pays

Selon une étude, en Italie, le nombre de musulmans est passé d’environ 2 000 en 1970 à près de 2 millions en 2015. Elle représente aujourd’hui la deuxième religion du pays derrière le Catholicisme.

Le Centre pour les études des nouvelles religions (Cesnur), créé en 1988 par des universitaires européens et américains et basée à Turin, a fait une étude selon laquelle 245 621 citoyens italiens déclarent être musulmans, quant au nombre d’immigrés de confession musulmane, ils sont au nombre de 1 613 500.

Cesnur a déclaré: «L’estimation de 245 621 citoyens musulmans italiens est sujette à des changements rapides à venir dans le cas d’un accès plus rapide à la citoyenneté pour les musulmans immigrés. Dans leur grande majorité, les citoyens italiens ne sont pas des convertis musulmans, mais des «nouveaux citoyens» qui étaient déjà musulmans au moment de l’acquisition de la citoyenneté.»

L’Italie abrite l’une des plus grandes mosquées d’Europe « La Grande Mosquée de Rome », mais l’islam n’est pas officiellement reconnu par l’Etat, ce qui entraîne une montée des lieux souterrains de culte. En effet on recense seulement 4 mosquées officielles enregistrées contre 2000 non enregistrées.

L’Italie a accueilli plus de 400 000 migrants, dont des musulmans et des chrétiens au cours des 3 dernières années. Au total, 124 500 migrants sont arrivés en Italie entre janvier et septembre 2016, a annoncé le bureau central du pays.

Avec comme source: Abna.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.