Irak : plusieurs attentats suicides à Tikrit et Samarra faisant de nombreux morts

Selon les responsables irakiens, plus de 20 personnes sont mortes et 50 autres ont été blessées ce dimanche dans des attentats suicides revendiqués par Daesh. 

Ce dimanche, un kamikaze a fait détoner son véhicule piégé à l’entrée sud de Tikrit tandis qu’un second a fait exploser une ambulance sur un parking à Samarra. Les deux villes sont situées au nord de Bagdad, en remontant le fleuve Tigre en direction de Mossoul.

10 personnes ont été tuées à Samarra alors que 15 sont mortes dans l’attaque de Tikrit et 33 autres ont été blessées, d’après les responsables de la sécurité de la santé.

Des pèlerins iraniens qui étaient venus pour les zyaras font partie des victimes à Samarra. A Téhéran, le ministère iranien des Affaires étrangères a condamné avec force l’attaque. Dans un communiqué, Daesh a revendiqué les attentats mais a affirmé qu’il y avait trois kamikazes, dont deux à Samarra.

Ces deux attentats surviennent alors que les forces irakiennes tentent depuis le 17 octobre de reprendre le contrôle de Mossoul, la grande ville du nord de l’Irak  occupée par Daesh depuis juin 2014.

 

Avec comme source: ABNA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.