Mufti d’Arabie Saoudite: Célébrer la naissance du Prophète (saws) est un acte d’idolâtrie

Le cheikh Abdul Aziz ibn Abdullah, grand Mufti d’Arabie Saoudite, a affirmé que célébrer la naissance du Prophète (swas) relevait d’un acte de superstition et d’ignorance.

A l’approche de l’anniversaire du Saint Prophète (swas) surnommé en Arabie Saoudite comme étant la «Journée nationale», le Mufti de la cour saoudienne a émis une nouvelle fatwa, en désignant la célébration de cet évènement comme un acte d’idolâtrie, d’ignorance et de superstition, à blâmer. Tout comme selon les Wahhabites, les sites et sanctuaires de Jannatul Baqi encouragent le Shirk et doivent être détruits.

Grand leader et prêcheur de la secte Wahhabite, ce même mufti représente une source d’inspiration pour tous les groupes déviants tels que Daesh, Boko Haram et d’autres branches terroristes. Il avait récemment déclaré que les iraniens n’étaient pas musulmans.

Cependant, ce n’est pas la première fois que les wahhabites émettent des fatwas ridicules. En effet ils avaient annoncé certains décrets religieux:  » Si vous pensez que la Terre est ronde et tourne autour du soleil, vous êtes alors infidèles! Dites non à la nudité pendant les rapports sexuels. Une solution existe si vous travaillez avec des collègues masculins (qui est une honte) : Allaitez-les! Les djihadistes en Irak devraient tuer tous les Chiites de leurs propres mains s’ils en ont l’occasion. »,… Il en existe des centaines d’autres.

 

Avec comme source: Abna

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.