Selon un ministre iranien, le fléau wahhabite est responsable du massacre en Syrie !

Sayyed Abbas Araqchi, vice ministre des Affaires Etrangères Iraniennes a  dénoncé le mal propagé par les Wahhabites dans la guerre au Moyen-Orient.

Lors de la 43ème session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’OCI qui s’est tenu mercredi dernier à Tachkent en Ouzbekistan, le diplomate Iranien Abbas Araqchi n’a pas hésité à faire part du massacre causé par la secte Wahhabite dans le conflit du Moyen Orient, plus particulièrement en Syrie.

« Il est évident que le massacre des civils innocents, femmes et enfants compris  et l’effusion de sang massive provient de Daesh, al-Nosra et leur alliés […] Tous les chagrins et les toutes les souffrances infligés aux Syriens sont le résultat de la propagation de l’idéologie des wahhabites et Takfiristes », a-t-il dit en blâmant les crimes de guerre en Syrie et au Yémen.

Araghchi décrit la question comme une grave menace pour le monde musulman et a appelé tous les Etats islamiques à prendre ce fléau au sérieux.

Il a fermement soutenu que la République islamique d’Iran est d’avis catégorique que la crise au Yémen n’a pas de solution militaire et qu’elle ne peut être résolue que par le biais des pourparlers Yéménites.

 

Avec comme source: Abna.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.