Le marja’ Taqi Al-Qommi décède alors qu’il visitait Karbala

Le savant iranien et marja’ chiite Sayed Taqi Al-Tabtaba’i Al-Qommi est décédé hier à l’âge de 93 ans à Karbala alors qu’il visitait l’imam Hussein (as) dans la sainte ville.

Sayed Taqi Al-Tabtaba’i Al-Qommi (1923-2016) était l’un des plus grands savants en Iran. Né à Mashhad, il avait été obligé de s’exiler à l’époque de la dictature pahlavi pour se réfugier en Irak où il passa de nombreuses années à étudier dans la hawza de Najaf et eut de très grands savants comme Sayed Al-Khoei (rah). Après la révolution islamique en Iran, il retourna dans son pays natal où il resta entre Qom et Mashhad.

Sayed Taqi était le frère du grand marja’ de Mashhad Sayed Hassan Al-Tabtaba’i Al-Qommi (rah) qui décéda en 2007.

Après l’annonce de son décès, les hawzas et les grands marja’ ont présenté leur condoléance à la communauté.

Parmi eux, le grand marja’ des chiites Sayed Ali Sistani (Najaf) déclara dans un communiqué : « L’annonce du décès du grand faqih, son éminence, l’ayatollah, Sayed Al-Hajj Taqi Al-Qommi Al-Tabtaba’i (qad) nous affecta et nous attrista énormément. Le défunt était l’un des exemples de la science et de la piété. (…) Nous présentons nos condoléances à l’imam Al-Mahdi l’attendu (que nos âmes lui soient sacrifiés), aux hawzas académiques, surtout la hawza de la sainte Qom, les proches et la famille du défunt et tous les croyants. (…) »

Quant au marja’ Sheikh Is’haq Al-Fayadh (Najaf), il déclara dans sa lettre de condoléance : « (…) C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la nouvelle du décès du marja’ religieux l’ayatollah al-odhma Sayed Taqi Al-Tabtaba’i Al-Qommi (qad) qui était vraiment l’un des plus importants savants actifs qui se sont investis pour éléver la parole de Dieu sur terre. Et par sa perte, les hawzas académiques ont perdu un grand enseignant et un savant investigateur »

Dans la ville de Qom, le marja’ Sayed Sadiq Shirazi (Qom), entre autres, a aussi réagi à la nouvelle déclarant que son décès était « une calamité pour les hawzas académiques et les grands savants (…) ». Après avoir présenté ses condoléances à l’imam Mahdi et à la communauté, il finit en disant : « Je demande le Créateur (azza wa jal) qu’Il donne au défunt faqih des degrés élevés et qu’Il le mette avec ses purs ancêtres, que la paix soit sur eux tous ».

Que la miséricorde de Dieu soit sur lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.