Yemen, Sanaa. Suite à une attaque aérienne menée par l'Arabie Saoudite.

La population au Yemen souffre des conflits…

Les conflits au Yemen ne font qu’accroître l’insécurité alimentaire. 

Même si les combats entre les Houthis et le régime injuste, aidé par l’Arabie saoudite ainsi que d’autres pays arabes, se concentrent dans l’Ouest, l’approvisionnement alimentaire est de plus en plus insuffisant dans tout le pays, d’après un rapport de l’Onu.

Il a été signalé, dans un communiqué commun, par la FAO (l’Agence de l’Onu pour l’alimentation et l’agriculture) et le Pam (Programme alimentaire mondial) qu’au moins 7 millions des quelques 24 millions d’habitants du Yémen sont dans une situation d’urgence alimentaire – soit 15 % de plus qu’il y a un an – tandis que 7 millions d’autres se trouvent dans une situation de crise alimentaire.

La coalition dirigée par l’Arabie saoudite empêcherait à de nombreux grossistes privés d’importer la marchandise sur tout le territoire en raison de nombreuses restrictions. D’après le Croix-Rouge sur place, de nombreuses personnes auraient des problèmes de santé suite au manque d’aide humanitaire (aliments, médicaments ou infrastructures d’urgence).

Le Yémen est l’un des pays les plus pauvres de la planète, ne disposant que d’une agriculture et d’une industrie limitées, l’intervention accentuée de certains pays arabes ne fait que détruire encore plus le pays.

Selon le Haut-commissariat aux droits de l’homme des Nations unies, les combats ont fait plus de 3000 morts dont de nombreux enfants et leurs proches. La majorité des civils a été tuée par des frappes aériennes de la coalition de neuf pays. Elle a régulièrement bombardé marchés, écoles et hôpitaux, au mépris total du droit international humanitaire.

En ce qui concerne les Houthis du pays, ils sont marginalisés sur le plan religieux, mais aussi politique, économique et social. Etant minoritaire, ils sont la cible d’al-Qaida et de nombreux autres groupes extrémistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *