Nigeria: Attentat contre des Chiites en plein jour d’Achoura

Des affrontements ont eu lieu hier, mardi 12 Octobre au nord du Nigeria dans l’Etat de Katsina, entre le Mouvement Islamique du Nigeria (IMN) – Chiite- et les forces de sécurité. Au total, 10 morts et plus de 50 blessés.

Des coups de feu ont retenti ce mardi dans la ville de Funtua, au Nigeria, en pleine cérémonie d’Achoura, contre des Chiites du Mouvement Islamique du Nigeria (IMN). L’attaque provient des force de sécurité.

Les gouvernements de l’Etat de Katsina, Kebbi et Kano – infectés par le salafisme – ont interdit aux Chiites de se rassembler durant les processions religieuses.

« Dix de nos membres ont été tués par la police et par des soldats, qui ont ouvert le feu sur notre procession » a indiqué le porte-parole de l’IMN, Husseini Yero.

« Nous avons soigné 17 personnes blessées, et sauvé 138 femmes de l’IMN prises à partie par la foule » rapporte également le porte-parole de la police de Kano, Magaji Musa.

Notons qu’Amnesty International a accusé l’armée d’avoir massacré plus de 350 musulmans chiites entre le 12 et le 14 décembre 2015, d’avoir enterré les morts dans une fosse commune et d’avoir effacé les preuves. De ce fait, le gouvernement de Kaduna a mené une enquête et a découvert qu’en août, 347 chiites avaient été abattus, et jusqu’à présent, aucun militaire n’a été jugé ou condamné pour ce massacre.

 

Avec comme source: Romandie, Le Figaro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.