Pakistan: Les crimes d’honneur enfin condamnés par la loi.

Ce jeudi, à Islamabad, le Parlement a annoncé une nouvelle loi contre les crimes d’honneur commis à l’encontre des femmes, très fréquents au Pakistan. Les bourreaux seront passibles d’une peine à perpétuité.

Chaque année au Pakistan, des crimes d’honneur ont lieu contre les femmes ayant « déshonoré » leur famille. Ces dernières sont alors battues, brûlées à l’acide ou assassinées. L’année dernière, environ 1,000 femmes ont été tuées par l’un de leur proches, les raisons sont diverses et variées, allant du refus d’un mariage arrangé jusqu’à la découverte d’une liaison ou d’une fugue avec un homme.

Jusqu’à aujourd’hui, le simple « pardon » d’un des parents de la victime accordé au bourreau suffisait à éviter la prison. En 2005, la loi a renforcé les sanctions en empêchant à l’assassin de se soustraire à la justice sous couvert de la miséricorde familial. Mais les juges accordaient beaucoup d’importance à la décision des familles.

Désormais, ces crimes d’honneur seront passibles de la prison à vie même en cas de pardon familial. Le dernier meurtre en date ayant fait écho dans le pays, est celui de la star des réseaux sociaux pakistanaise Qandeel Baloch, étranglée par son frère pour avoir déshonoré la famille.

 

Avec comme source: Rfi.

Un commentaire

  1. Salam rala men tabira el houda,

    Enfin un pas de plus vers plus de justice et de liberté au Pakistan et à espérer que cela fasse tache d’huile dans touts les pays Musulmans avec notamment les affaires d’excision des jeunes filles: véritable castration pour qu’elles ne vivent plus épanouies comme leurs doubles masculins!.
    Et espérons que cela fasse avancer la cause Islamique afin qu’elle ne soit pas salie, donnant du plaisir aux ennemis de l’Islam et des musulmans qui aiment et se consolent en confandant des « coutumes » dignes de l’ere ante-islamique avec l’Islam pour mieux le rejeter!.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.