Pakistan: Un chef suprême sunnite condamne les Saoud

Pir Ijaz Hashmi, savant pakistanais sunnite et président du Jamiat Ulema-e-Pakistan, a exprimé son mécontentement face à la propagation des rumeurs sans fondement de l’Arabie Saoudite et autres pro-saoudiens à propos de l’attaque de missiles sur la Mecque.

Pir Ijaz Hashmi n’a pas hésité à manifester son hostilité face aux rumeurs d’attaque sur la Mecque de la part des Saouds, il a déclaré que « Lorsque le porte-parole du Yémen Houthi a clairement indiqué que Jeddah était la cible et aucun missile tiré à Makkah, le régime saoudien, les clercs et leurs partisans auraient dû donner la couleur religieuse au conflit militaire et politique ».

Hashmi a annoncé que tous les musulmans sunnites et chiites défendraient les sanctuaires sacrés de l’Islam à La Mecque et à Médine. Il a fermement condamné le massacre que subit les Yéménites innocents, et trouve regrettable que personne ne condamne les bavures militaires des Saoudiens au Yémen.

« Si les gens du Yémen veulent leur gouvernement représentatif, c’est leur droit inaliénable d’élire eux-mêmes leur gouvernement, comme nous jouissons de ce droit d’élire notre gouvernement au Pakistan et personne ne devrait refuser aux Yéménites leur juste droit » a-t-il déclaré.

Un autre étudiant sunnite de Lahore, Mufti Raghib Naeemi, s’est opposé à la guerre de propagande du régime saoudien sur la question de l’attaque de missiles sur Jeddah.

Avec comme source: Abna.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.