Une manifestation anti-Islam en Slovaquie

La Slovaquie adopte une loi interdisant l’Islam de devenir une religion d’état

Face à l’arrivée des migrants et dans une panique générale, l’islamophobie règne plus que jamais en Slovaquie. Mercredi, le pays a promulgué une loi visant à empêcher l’islam de devenir officiellement une religion d’état.

Cette loi est le symbole la montée islamophobe dans l’Union européenne. Parrainé par le parti national slovaque (SNS), la législation a été adoptée mercredi. « Cela peut sembler étrange, mais désolé,  l’islam n’a pas sa place en Slovaquie » Affirme Robert Fico, premier ministre Slovaque.

« L’islamisation commence avec un kebab et c’est déjà en cours à Bratislava, nous allons réaliser ce que nous pourrons empêcher dans 5 à 10 ans […] Nous devons faire tout notre possible pour qu’aucune mosquée ne soit construite à l’avenir », a déclaré le président du SNS Andrej Danko qui a prit des mesures pour empêcher l’expansion de l’islam en interdisant le port de la burqa ainsi que la construction de mosquées et de minarets.

Les difficultés de l’Europe à absorber plus de 1,36 million de nouveaux migrants depuis le début de 2015 ainsi qu’une série d’attaques ont alimenté les sentiments islamophobes à travers l’Union Européenne et ont stimulé la cote de popularité des partis d’extrême-droite et anti-immigrés.

La population du petit pays d’Europe centrale est de 5,4 millions, 62% de la population est de confession catholique et selon le dernier recensement, l’Islam compte environ 5 000 personnes en Slovaquie, et il n’existe aucune mosquée.

La fondation islamique de Slovaquie a, quant à elle, rétorqué « ces déclarations ne nuisent pas seulement aux musulmans slovaques, mais aussi aux intérêts du pays en tant que pays souverain, et à sa position sur la scène internationale ».

Avec comme source: Abna, Express

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.