Le leader de Daech Al-Baghdadi perd la tête et fait executer son bras droit

Selon un rapport du « Daily Mail », Abu Bakr Al-Baghdadi, devenu paranoïaque, est caché dans un tunnel sous la ville de Mossoul avec une veste suicide.

Alors que les forces irakiennes reprennent du terrain, le leader terroriste de Daech aurait dormi dans des tunnels sous Mosul avec une veste suicide après avoir été de plus en plus paranoïaque et intempérant au sujet de son équipe et de ses conseillers les plus proches.

Le leader de Daech, Abu Bakr Al-Baghdadi a ordonné l’exécution de l’un de ses plus proches confidents, Abu Abdullah, avec sa femme et ses trois enfants dans une maison à l’ouest de Mossoul.

Selon Alsumaria News, Abu Abdullah était le confident de Baghdadi qui organisait ses mails personnels et arrangeait ses réunions avec les commandants de campagne. Lui et sa famille auraient disparu il y a deux semaines, alors que l’armée irakienne a jeté un nœud autour de la ville, et qu’ils se cachaient dans une maison.

Alors que la paranoïa ne cesse de croître dans les rangs supérieurs du groupe, des dizaines d’entre eux ont été exécutés après avoir été accusés d’espionnage. Plus de 50 personnes auraient été noyées dans des cages après avoir découvert que certains étaient en contact avec la coalition.

La plupart des terroristes meurtriers qui combattent jusqu’à la mort en devenant kamikazes sont des combattants étrangers, mais ils commencent à se faire de plus en plus rares puisque la plupart sont morts dans des attaques suicides. De plus, les tireurs irakiens locaux du groupe n’ont pas cette croyance au « martyre » que les « jihadistes » ont. De ce fait, la majorité fuient le territoire.

 

Avec comme source: Abna.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.