Une israélienne porte plainte contre l’Iran et la Syrie

Rachel Fränkel accuse l’Iran et la Syrie d’avoir financé le Hamas qui serait selon elle, responsable de la mort de son fils en 2014.

Il y a 2 ans, Israël accusait le Hamas d’avoir enlevé 3 adolescents israéliens qui faisaient de l’auto-stop près de la ville d’Hébron, leur corps avaient été découverts 18 jours plus tard dans un champ. Cette semaine, le tribunal fédéral de Washington jugera cette affaire.

Rachel Fränkel, la mère d’un des adolescents, a porté plainte contre l’Iran et la Syrie. Selon elle, les 2 pays ont financé le Hamas qui serait responsable de leur enlèvement et de leur meurtre. Demain, elle se présentera devant un juge américain pour détailler les événements qui ont causé la perte de son fils, Naftali Fränkel, âgé de 16 ans au moment des faits. Elle réclame à l’Iran et à la Syrie une indemnité de 340 millions de dollars (320 millions d’euros).

Témoigneront également un agent du renseignement israélien et un ancien agent de la CIA. Ces 2 « témoins » feront une retranscription de l’enlèvement, de la façon dont leur corps ont été cachés, et comment les membres du Hamas ont ensuite été abattus par des soldats de Tsahal.

« L’enlèvement des garçons n’aurait pas été possible sans les 220.000 shekels que les ravisseurs ont reçu, et qu’ils ont utilisé pour acheter un véhicule et des armes, afin de mener leur projet à bien […] Ils ont obtenu l’argent de la part d’organismes de bienfaisance du Hamas. Une fois de plus, nous voyons que l’argent est l’oxygène du terrorisme, et si nous nous arrêtons le flux d’argent vers ce genre d’organisations, nous pourrons vaincre ce fléau. L’Iran et la Syrie sont les principales sources de financement des organisations terroristes. Nous continuerons à les combattre et leur porter atteinte, quelle que soit la manière, afin qu’ils comprennent que le sang juif a un prix » a expliqué l’avocate Nitzana Darshan-Leitner.

 

Avec comme source: I24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.