Après le Pakistan, Daech vise l’Afghanistan

Ce mardi, environ 30 personnes dont des enfants sont morts suite à un attentat au centre de l’Afghanistan. Cette attaque a été revendiquée par Daech, qui souhaite s’étendre au delà du Moyen-Orient.

La prise d’otage a eu lieu mardi soir dans la Province de Ghor au centre de l’Afghanistan. Les principales victimes étaient des bergers et des enfants. Cette tuerie a été perpétrée par Daech en représailles de la mort d’un commandant du groupe terroriste.

« Les forces de sécurité, avec l’aide des villageois ont mené hier (mardi) une opération au cours de laquelle un commandant nommé Farouk a été tué. En retour, les combattants de Daech ont enlevé une trentaine de villageois, la plupart des bergers » explique le gouverneur de Ghor, qui affirme que les corps ayant été retrouvés par les habitants, étaient criblés de balles.

Les talibans se sont immédiatement désolidarisés de cet acte en affirmant qu’ils n’avaient rien à voir avec cet attentat. Des djihadistes de Daech sont apparus début 2015 dans l’est de l’Afghanistan où ils se sont très souvent accrochés avec les talibans qui contrairement à eux ne tendent pas au « jihad global » mais luttent contre le gouvernement afghan et exigent le départ des troupes occidentales du pays.

Selon le groupe américain de l’Opération Resolute Support (RS) sous mandat de l’Otan, il y aurait entre 1000 et 3000 combattants de Daech en Afghanistan déterminés à établir un califat du Khorasan.

La veille, de l’autre côté de la frontière, Daech a frappé une école de police au Pakistan.

 

Avec comme source: Humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.