François Fillon refuse de rencontrer le prince saoudien Mohammed Ben Salman

François Fillon refuse de rencontrer le prince saoudien Mohammed Ben Salman

En visite à Paris, le fils du roi Salman, le vice-prince héritier du Royaume et le ministre saoudien de la Défense, Mohammed ben Salman Al-Saoud, souhaitait s’entretenir avec le candidat de la droite à l’élection présidentielle, François Fillon, mais ce dernier n’a pas pas donné suite à cette demande.

«Nous avons effectivement reçu plusieurs demandes émanant de plusieurs sources pour que le prince rencontre François Fillon, mais nous n’y avons pas répondu, pour l’instant», a confirmé au Figaro l’entourage de François Fillon.

Mohammed ben Salman – qui est à la tête de la coalition arabe contre le Yémen avec 10 000 morts civils – est resté plusieurs jours la semaine dernière en visite privée à Paris, avant d’en repartir.

Avant mais aussi au cours de la campagne pour la primaire de la droite, François Fillon a multiplié les attaques contre l’Arabie Saoudite, les considérant comme responsable de la propagation d’un islam rigoriste à travers le monde, et notamment en France. De plus, si François Fillon est élu président de la République, il pourrait nommer Bruno Le Maire en tant que ministre des Affaires étrangères. Ce dernier ne cache pas sa volonté de rééquilibrer les relations françaises avec les monarchies du Golfe. François Fillon et Bruno Le Maire estiment que la France doit avoir une diplomatie moins tournée vers les monarchies sunnites du Golfe, afin d’y réintégrer pleinement l’Iran.

Avec comme source : Le Figaro

Un commentaire

  1. Salam rala men tabira el houda wa din el haq wa la3natoullah dayman rala el nawacibs najis,

    Enfin quelqu’un d’averti sur les dangers et le terrorisme criminel des nawacibs impurs ennemis du Prophète et des Imams de la sainte demeure prophétique ( asws wa ali), des ahl saouds et des ahl khalifa du golfe présents dans cette région depuis plus de 3 siècles et héritiers des omeyyades et des abbassides!…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.