Israël attaque un convoi d’armes du Hezbollah

Ce matin, après avoir mené des frappes aériennes en Syrie, des avions de chasse israéliens ont visé un convoi d’armes réservé au Hezbollah.

Il y a un mois, l’armée la plus immorale du monde attaquait des troupes de l’armée syrienne sur les hauteurs du Golan. Ce matin, ils s’en prennent à un convoi d’armes destiné au Hezbollah.

Plusieurs bombardements ont été menés, au cours desquels six missiles auraient été tirés sur les avant-postes de 3e Division de l’armée syrienne. L’attaque s’est déroulé au nord est de Damas, à l’aéroport militaire d’Almaza, dans les montagnes Qalamoun longeant la frontière libanaise. Aucun blessé n’a été signalé.

L’état Sioniste avait récemment menacé le Hezbollah de l’empêcher d’obtenir des armes sophistiquées, et avait déclaré qu’il interviendrait militairement en Syrie.

Il y a quelques jours, le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré à propos des menaces sionistes: « Ces menaces ne sont pas nouvelles, a affirmé le leader chiite. Il semble qu’Israël veuille mettre la pression sur le Liban et ses habitants. J’appelle les Libanais et tous ceux qui vivent au Liban, qu’ils soient réfugiés ou autres, et leur demande d’avoir une approche différente sur la question : nous entendons ces menaces depuis 2006. Nous n’avons cessé d’entendre des propos sur la revanche qui approche mais, onze ans plus tard, rien ne s’est passé et le Liban est sûr, même si, de temps en temps, des violations se produisent. »

Avec comme sources: Sputnik, i24, lorienrlejour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.