Erdogan avec Sayed Ali Khameini
Rencontre entre Sayed Ali Khamenei et Erdogan, le 3/12/2006. (photo by REUTERS)

Erdogan visitera l’Iran la semaine prochaine pour discuter de la Syrie !

Le président turc Recep Tayyip Erdogan visitera la république islamique d’Iran la semaine prochaine, a indiqué l’agence de presse iranienne semi-officielle Fars News.

Les relations entre la Turquie et l’Iran ont toujours été très bonnes malgré leur position opposée sur le dossier syrien. Mais il semble très clairement que le régime tente sérieusement de changer sa position sur la guerre civile de son voisin. Immédiatement après le coup d’État échoué, le président turc Recep Tayyip Erdogan avait confirmé à son homologue iranien, Hassan Rohani, dans un appel téléphonique que son pays était prêt à collaborer avec l’Iran et la Russie pour la stabilité de la région. Quelques semaines plus tard, le 9 août, Erdogan se rendit officiellement en Russie pour rencontrer le président russe Vladimir Poutine en abordant, entre autres, le conflit syrien. De plus, vendredi passé, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif avait été reçu à Ankara par son homologue Mevlüt Cavusoglu. La Turquie s’était alors officiellement engagée à collaborer avec l’Iran sur le dossier syrien.

Hier, l’agence de presse iranienne semi-officielle Fars News a annoncé qu’Erdogan visitera la semaine prochaine la république islamique d’Iran. Ce n’est pas du tout la première visite du président turc chez le voisin iranien mais elle suscite de multiples interrogations car elle survient à un moment où la Turquie exprime son intention d’en finir avec le conflit syrien en se rapprochant de la Russie et l’Iran, deux alliés du régime syrien.

« Cette visite déclenchera le début officiel d’une alliance Iran-Russie-Turquie au sujet de la Syrie. » rapporta l’agence. « L’attendue visite d’Erdogan est d’une très grande importance car elle établira une nouvelle orientation dans les relations entre Ankara et Téhéran » rajouta Fars News.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.